Vous lisez : Attraction et fidélisation des talents : l’importance des données

Pour la première fois en plus de 30 ans, l’inflation a atteint 6,7 % en mars au Canada. Certains employés pourraient cogner à la porte de leur gestionnaire pour réclamer une augmentation de salaire, ou accepter une offre plus généreuse d’un concurrent. Dans un tel contexte, que pouvez-vous faire pour fidéliser les talents et en attirer des nouveaux?

Commencez par rassembler des données pour vous positionner de façon stratégique dans votre marché et ainsi mieux faire valoir votre offre de rémunération globale. Quel est le salaire de base offert dans votre secteur d’activité? Combien de jours de congé les organisations semblables à la vôtre offrent-elles? Quelle sorte de régime de retraite et d’assurance collective proposent-elles?

Chaque année, Normandin Beaudry produit une enquête complète sur la rémunération globale afin de suivre les tendances du marché. Avec ces informations en main, une organisation peut facilement se comparer à la concurrence.

L’enjeu est de taille : se distinguer dans un contexte de rareté de main-d’œuvre. Les départs à la retraite – conséquence directe du vieillissement de la population –, ainsi que les seuils d’immigration trop bas pour répondre à la demande de main-d’œuvre ne sont que quelques facteurs qui restreignent le bassin de talents. Résultat : 98 % des organisations éprouvent des difficultés à recruter du personnel, selon notre Enquête sur les augmentations salariales de 2022.

Éviter les pièges

Les données de marché peuvent aider votre organisation à se positionner stratégiquement, à condition d’éviter certains pièges.

Surveiller les données en tout temps

Oubliez les analyses tous les deux ou trois ans. Le contexte évolue trop vite. Vous devez suivre les tendances du marché de près. Soyez proactif, plutôt que réactif.

Par exemple, en vous basant sur l’évolution des données salariales du marché, vous voudrez peut-être réviser rapidement la rémunération des employés. En début d’année, près de la moitié des entreprises canadiennes (44,9 %) envisageaient d’ailleurs d’augmenter les salaires offerts aux employés actuels, selon Statistique Canada. Cependant, cette initiative n’est pas suffisante, car elle ne tient pas compte des avantages non monétaires de l’offre de rémunération globale. Ces avantages sont souvent composés d’éléments plus distinctifs et moins facilement reproductibles par la concurrence. Les deux volets, monétaires et non monétaires, sont essentiels pour se distinguer comme employeur.

Gérer les perceptions

Dans le même ordre d’idées, réviser uniquement la rémunération des postes qui présentent les plus grands écarts avec le marché pourrait créer de la frustration parmi les employés dont les salaires ne sont pas révisés. Les motifs sous-jacents aux décisions doivent être expliqués avec le plus de transparence possible pour amoindrir les perceptions d’iniquité et les sentiments négatifs.

Penser plus loin

Une autre erreur fréquente serait de mettre en place des mesures que l’organisation peinerait à maintenir. Par exemple, vous pourriez penser à offrir une prime de compétence pour les postes plus difficiles à pourvoir. Les employés pourraient s’y habituer et vous auriez du mal à la retirer par la suite.

Enfin, négliger l’importance de la communication pourrait ruiner tous les efforts que vous avez investis. Assurez-vous de vulgariser et de faire briller l’offre de rémunération globale, en interne comme à l’externe. Les talents seront plus à même de comparer l’ensemble de ce que vous offrez avec ce que propose la concurrence, et de prendre ainsi une meilleure décision.

Il n’y a que des avantages à bien connaître les pratiques du marché. Mais attention, les données doivent servir de guide et non représenter un idéal à atteindre. La mission de l’organisation, ses valeurs et ses principes directeurs doivent occuper une place centrale dans les décisions. Ainsi, votre offre de rémunération globale sera aussi cohérente qu’attrayante.

En plus de mieux cibler ce qui distingue votre offre et de le faire valoir aux talents

convoités, vous augmentez vos chances d’attirer ceux qui adhèrent aux valeurs

de l’organisation, sans doute un gage de fidélisation.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie